Jeu de rôle

Comment les agriculteurs accèdent-ils au foncier ?

Comment les communes mènent-elles de front politique d’urbanisme et soutien à l’agriculture locale ?

Quelles sont les conséquences de la pression foncière sur l’activité agricole?

Quel est l’avenir de l’agriculture en périurbain ?

En mettant en situation des agriculteurs, des propriétaires fonciers, un maire et un promoteur immobilier, ce jeu de rôle a pour objectif de mieux comprendre les dynamiques agricoles dans les territoires sous pression foncière.

L’action se déroule dans une commune périurbaine fictive située dans le sud de la France à proximité d’une ville de 500 000 habitants en forte croissance.

Les joueurs négocient entre eux la vente, la location ou le prêt de parcelles afin de remplir leurs objectifs, spécifiques pour chaque joueur.

La partie se déroule en quatre tours représentant les quatre années d’élaboration du plan local d’urbanisme, soit une période d’incertitude quant à la constructibilité des parcelles de la commune.

Publics : ce jeu se veut tout public à partir de 15 ans mais il est particulièrement adapté aux étudiants en sciences sociales (notamment en géographie), aux étudiants en école d’agronomie, aux élus et aux agents de développement en charge de l’urbanisme, de l’agriculture ou de l’environnement.

Nombre de joueurs : entre 10 et 24 joueurs

Animateur : obligatoire

Déroulé : le jeu se déroule en quatre phases :

  • Explication des règles
  • Jeu : quatre tours de négociation
  • Evènements de fin de partie : stabilisation du plan d’urbanisme et élections municipales
  • Débriefing : retour sur le déroulé de la partie, mise en lien avec la réalité de terrain, débat autour des questions que le jeu soulève

Les joueurs :

Le maire doit élaborer la politique d’urbanisme, soutenir l’agriculture locale et assurer sa réélection.

Le promoteur veut se constituer une réserve foncière pour les futures constructions résidentielles.

Les agriculteurs : Un viticulteur veut s’agrandir, un maraîcher veut s’installer, un éleveur veut pérenniser son activité et un céréalier veut trouver de nouvelles terres à cultiver.

Les propriétaires fonciers : Ils veulent garder la main sur leur capital foncier ou protéger les espaces agricoles de l’urbanisation. Ils veulent vendre leur capital foncier au meilleur prix ou aider leur enfant à s’installer !

 

Pour toute information complémentaire sur le jeu, proposition pour le mettre en oeuvre dans votre classe ou lors d’un évènement que vous organisez, contacter Camille CLEMENT : camille.clement@inra.fr