B&PMP (Biochimie et Physiologie Moléculaire des Plantes) est une Unité Mixte de Recherche (CNRS/INRA/SupAgro/Université Montpellier) dont les travaux visent à élucider les mécanismes fondamentaux régissant la nutrition hydro-minérale des plantes et leurs réponses aux contraintes abiotiques de l’environnement, notamment celles liées au changement climatique.

Notre finalité est double : mieux comprendre l’organisation et le fonctionnement du vivant, participer au développement d’une agriculture durable, économe en ressources naturelles et respectueuse de l’environnement.

Notre démarche est celle de la Biologie Intégrative. Elle combine des approches pluridisciplinaires (génomique, biophysique, biologie moléculaire, modélisation) et multi-échelles (du gène à la plante entière) sur diverses espèces végétales (plantes modèles ou d’intérêt agronomique). Nos recherches s’intéressent à la coordination entre développement et fonctions physiologiques des organes, notamment des racines qui constituent un domaine d’expertise fort de l’unité. L’objectif est de déterminer comment cette coordination aboutit à une réponse intégrée de la plante aux contraintes environnementales, et comment elle gouverne sa croissance.

en savoir plus

Cette vidéo utilisera 50Mo de données pour être lu

Faits marquants

PNAS – Uncovering pH at both sides of the root plasma membrane interface using noninvasive imaging

Alexandre Martinière, Rémy Gibrat, Hervé Sentenac, Xavier Dumont, Isabelle Gaillard & Nadine Paris✉

Logo du ERC

Christophe Maurel (B&PMP, équipe Aquaporines), lauréat de l' » ERC Advanced Grant 2017  » !

Christophe Maurel, lauréat de l'" ERC Advanced Grant 2017 " ! Le projet, dénommé «HyArchi », utilisera une céréale modèle, le maïs, pour étudier comment l'architecture du système racinaire, ses propriétés hydrauliques et sa plasticité environnementale contribuent à...

eLife 2018

Kisko M, Bouain N, Safi A, Medici A, Akkers RC, Secco D, Fouret G, Krouk G, Aarts MGM, Busch W, Rouached H✉ (2018) LPCAT1 controls phosphate homeostasis in a zinc-dependent manner. eLife, 7:e32077

Plant Cell 2017

Alejandro S, Cailliatte R, Alcon C, Dirick L, Domergue F, Correia D, Castaings L, Briat J-F, Mari S, Curie C✉ (2017) Intracellular distribution of manganese by the trans-golgi network transporter NRAMP2 is critical for photosynthesis and cellular redox homeostasis. Plant Cell, 29(12):3068-3084

How humans and their gut microbes may respond to plant hormones

A bowl of salad contains more than vitamins and minerals. Plant matter also includes remnants of the hormones plants produce to control how they grow, age, and manage water intake. Recently, scientists have reported that our gut microbes and cells may respond to these...

Les grandes avancées françaises en biologie présentées par leurs auteurs 2017

Zaigham Shahzad a présenté son travail « Comment les racines des plantes perçoivent les inondations et y répondent » lors de la séance publique de l’Académie des sciences du mardi 6 juin 2017 dans la grande salle des séances.

Cell 2016

A potassium-dependent oxygen sensing pathway regulates plant root hydraulics Zaigham Shahzad, Matthieu Canut, Colette Tournaire-Roux, Alexandre Martinière, Yann Boursiac, Olivier Loudet, Christophe Maurel. Cell, 15 septembre 2016. DOI :...

Détection des ions minéraux par les plantes : du nouveau pour le nitrate et le phosphate

Comment les plantes détectent-elles les fluctuations dans le sol des ions minéraux indispensables à leur nutrition ? Des travaux fondamentaux apportent un éclairage pour les ions nitrates et phosphates, d’autant plus important à comprendre que la disponibilité de ces...

Les stratégies des plantes pour optimiser l’utilisation des nitrates

Moins il y a d'azote dans le sol, plus les plantes sont efficaces pour l'utiliser. Des chercheurs de l'Inra, du CNRS et du Cirad, en collaboration avec des collègues tchèques, viennent d'élucider le rôle crucial d'une protéine qui permet à la plante de percevoir son...

Manifestations scientifiques

MISTRAL 2018

2-13 juillet 2018 – Montpellier International School on ion and water TRAnsport in PLant – BPMP, Montpellier – Date limite d’inscription : 31 mai – Organisateurs : Alain Gojon & Anne-Aliénor Véry

IPMB2018

5-10 août 2018 – 12th Congress of the International Plant Molecular Biology – Montpellier – Organisateur : Benoît Lacombe

IPSB2018

10-14 septembre 2018 – Première rencontre internationale de biologie des systèmes végétaux – Roscoff – Organisateurs : Gabriel Krouk (CNRS, UMR BPMP) & Pascal F. Braun (TUM, Germany)

Séminaires

Séminaire IBIP : François Vasseur

(28/06/2018)
Non-linear phenotypic relationships explain the emergence of heterosis in Arabidopsis thaliana

Séminaire IBIP – école MISTRAL : Mike Blatt

(03/07/2018)
Quantitative systems modelling of across scales from molecules to the field

Séminaire IBIP – école MISTRAL : Alex Costa

(09/07/2018)
In vivo analysis of Ca2+ dynamics in Arabidopsis: tools and applications

Séminaire IBIP – école MISTRAL : Toshinori Kinoshita

(10/07/2018)
Light-induced stomatal opening and regulation of plasma membrane H+-ATPase: from basic science to applications

Séminaire IBIP – école MISTRAL : Tomoaki Horie

(10/07/2018)
Homeostatic mechanisms for tissue Na+ concentrations in rice under salt stress

Séminaire IBIP – école MISTRAL : Takushi Hachiya

(10/07/2018)
Plant responses to internal nitrogen satiety

Emplois / Stages

Logo du ERC

REPONSES ADAPTATIVES DES RACINES DE MAÏS AU STRESS HYDRIQUE : VERS UN MODELE COMBINANT CROISSANCE ET HYDRAULIQUE

Directeur de thèse : Christophe Maurel

RÔLE DES MULTICOPPER OXYDASES (MCO) DANS L’HOMEOSTASIE DU FER CHEZ ARABIDOPSIS THALIANA

Directeur de la thèse: Stéphane Mari

TRANSPORT DU POTASSIUM ET QUALITÉ DU VIN : RÉGULATION PAR LA SIGNALISATION DE L’ACIDE ABSCISSIQUE DANS LA BAIE DE RAISIN

Directeur de la thèse : Isabelle CHEREL

BIOLOGIE CELLULAIRE DES SYSTÈMES DE TRANSPORT DU POTASSIUM ET DU SODIUM CHEZ LE RIZ (ORYZA SATIVA L.)

Directeur de la thèse : Doan Trung LUU

HOMÉOSTASIE DES PROTONS DANS LA BAIE DE RAISIN EN RELATION AVEC LE CHANGEMENT CLIMATIQUE

Directeur de la thèse : Nadine PARIS