INRA - UE0999 Unité expérimentale de Pech Rouge

Principaux Contrats de Recherche où l’Unité expérimentale de Pech Rouge est impliquée :

 

L’UMT Minicave (2017-2021) :
réunit les compétences variées et complémentaires de l’UEPR, de l’UMR SPO, de Supagro Montpellier et de l’IFV avec pour objectif commun la conception d’un dispositif permettant la conduite de vinifications de petits lots de vendange (de l’ordre du kg) depuis les stades pré-fermentaires jusqu’à la fermentation en phase hétérogène. La vinification est une étape clef dans de nombreuses expérimentations viticoles et œnologiques et sa mise en œuvre est incontournable pour évaluer la qualité et les caractéristiques des vins. Ce dispositif automatisé devrait permettre :
- d’orienter la sélection variétale en intégrant en amont les potentialités œnologiques,
- d’approfondir et d’évaluer les potentialités et aptitudes œnologiques de variétés existantes,
- d’évaluer l’impact sur le vin d’un grand nombre de génotypes soumis à différents stress et de tester des réponses œnologiques,
- de multiplier les vinifications en conditions répétables et transposables à grande échelle,
- de mener des études plus fondamentales sur des vinifications en phase hétérogène.


Programme SUDOE «WETWINE» :
WETWINE est un projet qui promeut la conservation et la protection du patrimoine naturel du secteur vitivinicole au sein de la zone Sudoe, en apportant des solutions innovantes pour la gestion des effluents de l’industrie vitivinicole via l’usage rationnel des ressources et la revalorisation des sous-produits du processus.
Plus d'informations  


Programme SUDOE «Vinovert» :
« Vins, compétitivité, politiques environnementales et sanitaires des entreprises dans l'espace SUDOE - Accompagnement vers la mise en place de méthodologies ».
Plus d'informations  


Observatoire Irri-Alt'Eau : Eau alternative pour l'irrigation.
« Observatoire dédié à la réutilisation des eaux résiduaires urbaines traitées de qualité et quantité maitrisées pour l'irrigation raisonnée de la vigne ».
Plus d'informations  


Le projet FUI Sun'Agri 2B (2015-2017) :
porté par la société Sun'R, s'intéresse aux systèmes agrivoltaïques dynamiques. Il s'agit d'un concept visant à combiner sur une même parcelle production agricole et production d'énergie photovoltaïque, avec la possibilité de faire pivoter les panneaux solaires afin de piloter l'ombrage au profit de la culture (effacement des panneaux pour favoriser l'interception lumineuse des cultures ou tracking du soleil pour les protéger de stress lumineux et d'origine climatique). Il s'intègre à l'interface de la transition énergétique et de l'adaptation de l'agriculture au changement climatique. Dans le cadre de ce projet l'UEPR, en collaboration avec l'UMR LEPSE, mène un essai préliminaire sur les effets d'un ombrage fixe horizontal sur la vigne.
Dossier de presse  


MO2VE : Maîtriser l’Oxygène dans le Vin au cours de l’Élevage jusqu’à la conservation.
Leader projet : M. Paetzold SARL.
Ce programme de R&D collaborative a été sélectionné à l'AAP18 du Fond Unique Interministériel.
L’ambition du projet est de développer : une solution méthodologique de contrôle de qualité du vin dès la fin de la vinification jusqu’au consommateur, des outils technologiques de contrôle des gaz dissous qui optimisent la qualité et la typicité des vins lors de l’élevage en barrique, de la mise en bouteille avec un contacteur membranaire et de la conservation du vin avec des bouchons optimisés.
L'INRA Pech-Rouge interviendra sur la partie contacteur membranaire surtout à partir de mai 2017 avec le recrutement d'un ingénieur d'études en CDD. Développer une nouvelle membrane alimentaire et concevoir un contacteur membranaire adapté au vin à utiliser lors de l’embouteillage, qui permettrait, sans problème de colmatage, la régulation exacte du CO2 et de l’O2 dans le vin à embouteiller.
Démarrage prévu début 2015, durée : 4 ans.
Plus d'informations  



Carene. Comparison of the effect of 8 closures in controlled industrial conditions on the shelf life of a red wine.
La gestion de l’O2, du CO2 et du SO2 à l’embouteillage et le choix de l’obturateur sont deux facteurs clefs de la durée de vie des vins en bouteille avant leurs mises en marché. L’impact de quatre capsules à vis, de deux bouchons synthétiques et de deux bouchons techniques a été évalué sur un vin rouge Merlot/Tannat.
Plus d'informations  


IRRI-ALT'EAU (2013-2015) :
Ressource en eau alternative en quantité et qualité maitrisée pour l’irrigation de la vigne.
Ce programme de R&D soutenu financièrement par Le Grand Narbonne et le Conseil Régional Languedoc-Roussillon en lien avec Transfert LR a pour objectif applicatif de démontrer la faisabilité d’une nouvelle pratique d’irrigation de la vigne par les eaux résiduaires urbaines traitées à plusieurs échelles (parcelle – exploitation – vignoble).
Le projet IRRI-ALT’EAU associe au niveau Recherche, sur le continuum eau-sol-plante-raisin-vin, 2 unités Inra : le Laboratoire de Biotechnologie de l'Environnement de Narbonne (LBE) et l’UE Pech Rouge, Veolia Environnement et Veolia Eau, la société Aquadoc, la Cave coopérative de Gruissan et Le Grand Narbonne propriétaire des STEP de Gruissan et Narbonne Plage. L’eau de ville et l’eau agricole prélevée dans le canal de Lastours sont utilisées pour irriguer les rangs de vigne témoin, sur deux parcelles de cépage Viogner et de cépage Carignan.
Ce travail structuré sur 3 ans (juillet 2013/ juillet 2015) fait l’objet d’une autorisation préfectorale 2013 191 0007 du 11 juillet 2013.
+ d'informations sur www.info-entrepriseslr.fr
et sur www.inra.fr (23/11/2015)
Sénat - Rapport d'information


INNOVINE (2012-2016) :
Association entre l’innovation dans la gestion du vignoble et la diversité génétique pour une viticulture européenne durable.
Projet européen (FP7-KBBE) avec la participation des 26 institutions de 9 pays, dont l’objectif est aider la filière viticole européenne à faire face à la concurrence mondiale dans le contexte négatif du changement climatique. La participation de l’UE de Pech Rouge dans ce projet concerne la mise en place et le suivi des essais de prototypes de viticulture intégrée visant la qualité de raisins et la réduction de pesticides.
+ d'informations sur www.innovine.eu


Laccave (Long term impacts and adaptations to Climate Change in Viticulture and Enology) (2012-2015).
Ce projet fait partie du méta-programme INRA ACCAF 2012-2015. Il se propose de mener une approche multidisciplinaire et globale pour étudier les impacts du changement climatique et les voies d’adaptation à long terme de la viticulture et la production de vin en France.
Les objectifs de LACCAVE sont :

  • 1) de construire des outils de modélisation qui permettent de prédire l'impact du changement climatique sur la production de raisins et de vins et sur la qualité des vins au niveau régional,
  • 2) de construire et intégrer les connaissances acquises à partir de différents niveaux d'études (climatiques, biologiques, agronomiques , environnementaux, économiques et sociologiques) dans des modèles et des outils de gestion permettant de développer des innovations,
  • 3) de proposer des scénarios d'adaptation et évaluer leurs conséquences économiques, sociologiques et environnementales. LACCAVE est basée sur la structuration et l'organisation des activités développées par 22 équipes de recherche possédant des compétences différentes de 7 départements de l'INRA.

www.inra.fr/Grand-public/Rechauffement-climatique/Toutes-les-actualites/Vigne-et-rechauffement-climatique


Programme sur la décantation centrifuge «Alfa-Laval» 2008-2016 :
Dans le cadre d’un programme de recherche pluriannuel mené avec la société Alfa-Laval sur l’intégration du décanteur centrifuge dans la filière œnologique, l’unité expérimentale de Pech Rouge a effectué de nombreux travaux de recherche à l’échelle pilote sur le décanteur centrifuge qu’elle possède.
Plus d'informations  


Etude de l’abaissement du degré d’alcool des vins par différents itinéraires technologiques :



Projet Fijus-R@isol (2008-2013). Mise en place d’une nouvelle filière jus de raisin. Ce projet de R&D, labellisé par deux pôles de compétitivité Q@limed (Languedoc Roussillon) et Vitagora (Bourgogne), financé par le programme FUI, fédère la société Foulon Sopagly, l’INRA de Montpellier (UE Pech Rouge, UMR DIAPC associé à l’IFV et UMR SPO), les caves coopératives SAS Roquecourbe et Vignoble de la Voie d’Héraclès, l’ICV et l’IFR 100 STIC (INSERM / Université de Bourgogne). Le projet vise à développer les conditions de production de raisins permettant l'élaboration d'une nouvelle gamme de jus répondant aux attentes des consommateurs : teneur en sucre réduite, richesse en polyphénols, acidité maîtrisée.
www.inra.fr/Grand-public/Agriculture-durable/Toutes-les-actualites/Jus-de-raisin-Fijus-Raisol
+ d'informations sur www.qualimediterranee.fr
Présentation à Paris, Villepinte, 24 Octobre 2012.
Documentation  


Baisse de pH par procédés électromembranaires avec les Sociétés Listel et Oenodia ainsi que le soutien de la Région Languedoc Roussillon 2006-2009.


Traitement mixte des effluents vinicoles par stabilisation anoxique par ajout d’acide nitrique et évaporation naturelle, 2008, avec la Société Yara, la Fédération Régionale des Caves Coopératives et le soutien de la Région Languedoc Roussillon.


Extraction par décanteur centrifuge horizontal de moûts à partir de vendange issue de thermotraitement ou de flashdétente. Etude des potentialités d’intégration du décanteur centrifuge dans les itinéraires de vinification. Contrat de Recherche avec la Société Alfa Laval 2008-2014.


Suivi en ligne et pilotage de fermentation par ajouts contrôlés d’oxygène. Contrat de recherche INRA UMR SPO, UEPR avec la société Vivélys.


Pilotage et controle des procédés alimentaires, Projet Europeen CAFE. Ce projet européen lancé en 2008, associe 17 partenaires pour une durée de 4 ans (2008-2012) afin de développer et mettre en œuvre de nouveaux modes de pilotage et de contrôle des procédés alimentaires. Deux laboratoires de l’INRA – l’Unité Mixte de Recherche "Génie et microbiologie des procédés alimentaires" de Grignon et l’Unité Mixte de Recherche "Sciences pour l'œnologie" de Montpellier - sont parties prenantes de ce projet coordonné par l’Université catholique de Louvain (Belgique).
Sur le site de Pech Rouge : Mise au point et développement d’un nouvel outil pour l’étude des fermentations. Suivi en ligne, par analyse en CPG des gaz de fermentation, des composés volatils d’arômes produits pendant la vinification.


Vinnotec. Développement des Technologies de l'Information et de la Communication pour répondre aux nouveaux enjeux de la filière Viti-vinicole. Projet FUI 2007-2012.
+ d'informations


WINETech 2009-2011 et WINETech PLUS 2012-2014. Nouvelles Technologies en Viticulture et en Elaboration du Vin, inscrit dans le programme d’initiative communautaire INTERREG IV B de l’Espace Sud-Ouest Européen (SUDOE) et financé par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER), il est basé sur l’expérience pilote « Espace d’innovation vitivinicole », Le principal objectif de WINEtech et de promouvoir l’innovation et le transfert de technologie dans le secteur vitivinicole, en favorisant l’établissement de relations stables entre les entreprises du secteur et les entités de leur environnement scientifique et technologique .
http://www.winetech-sudoe.eu
Documentation WINETEch  
Documentation WINETEch PLUS  


Novinpak. Ecoconception d’un emballage PET innovant pour répondre aux contraintes socio-économiques du conditionnement du vin. Programme FUI pôle de compétitivité Qualimed avec le Groupe EVOC UCCOAR, Sidel, UMR SPO, UMR IATE, IRSTEA, PBS. 2011-2015. Financeurs : FEDER, FUI, OSEO et le Conseil Régional Languedoc-Roussillon.
+ d'informations sur www.novinpak.org
et sur www.qualimediterranee.fr


Stabilisation du vin sous pression de CO2 avec la Société Egretier 2009-2011. Vérification de la potentialité d’arrêt d’une fermentation alcoolique par la pression induite par cette fermentation en cuve close (pression maximale autorisée de 24 bars) et détermination du temps d’application pour obtenir une stabilisation microbiologique du produit.


Clarification des moûts issus de procédés de chauffage de la vendange. Financement Contrat de Plan Etat Région, France Agrimer, 2009-2011 en partenariat avec l’ IFV et l’ICV.


Etude expérimentale de la stabilité de la couleur des vins rouges issus d’ateliers industriels de chauffage de la vendange. Financement Contrat de Plan Etat Région et France Agrimer, 2010-2012, en partenariat avec l’IFV et l’ICV.


Macération Préfermentaire à Chaud : aspects technologiques et œnologiques. Financement Contrat de Plan Etat Région et France Agrimer, 2011-2012, en partenariat avec l’IFV et l’ICV.


Mise en place d’un atelier de conditionnement des vins avec maîtrise de O2/CO2 (Condinnov) avec l’IFV, Société Lallemand, Evoc sur financement fonds FEDER et DGAL (Direction Générale de l’ALimentation) 2010-2011.


Mise au point et pilotage de la gestion exacte des gaz dissous par contacteur membranaire des vins à conditionner, depuis 2009. Programme en cours.


Mise en place d’une plateforme vitiviniculture durable L’objectif général est de sélectionner des modèles innovants : intégrant des contraintes de compétitivité économique et de typicité œnologique ; combinant des nouveaux systèmes de culture (systèmes de conduite, enherbement, irrigation,…), avec des nouvelles variétés, sélectionnées pour leurs caractères de tolérance aux principaux parasites et quelques cépages référence; adaptant une stratégie de protection en fonction des caractéristiques des tolérances de ces variétés et des objectifs de viticulture durable. Enfin, une démarche "filière" de façon à couvrir l’ensemble des problèmes d’une exploitation, de l’environnement du cep jusqu’à la bouteille de vin ainsi qu’estimer un bilan technico-économique au vignoble et à la cave. Partenariat avec Supagro IHEV et le soutien de FranceAgriMer et Intersud de France, 2012.


Pilotype. Mise au point d’un Outil d’Aide à la Décision (Viticulture et Œnologie) pour renforcer la compétitivité des vins à l’export. Projet FUI 2011-2013 avec la participation de l'UMR SPO, l'UMR MISTEA, l'IFV, Nyseos, les Grands Chais de France, Fruition Science.
+ d'informations sur www.qualimediterranee.fr


Kefir. Aide à une startup régionale (Kefruit) pour un projet de développement d’une boisson rafraîchissante sans alcool (BRSA) par fermentation à base de symbiose de Kéfir. Financement 2011 LRI (Languedoc Roussillon incubation).


Le projet DISP’EAU (Optimisation de la gestion de la ressource en eau et de la sélection parcellaire) 2009-2013, prévoit de développer un outil d’aide à la décision qui permettra de piloter les itinéraires hydriques ou le mode de conduite de la vigne, en fonction d’un objectif de qualité des raisins. Une partie du dispositif expérimental est installé dans l’Unité Expérimentale de Pech Rouge. Partenaires : ITK, Association Climatologique de l’Hérault, GEOCARTA, Les Vignerons du Sieur d’Arques, Les Vignobles Foncalieu, NETAFIM France, IRSTEA, Chambre d’Agriculture de l’Hérault, CIRAD, INRA.
+ d'informations sur www.qualimediterranee.fr



Mise à jour : 05/07/2017.

Directeur de publication : Hernán Ojeda
Administrateur du site : Philippe Liénard
Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.



Tripode INRA
© INRA 2011 - 2017