AFFINER PAR TYPE
  • Rapports/études/travaux (documents) (0)
  • Rapports/études/travaux (collections) (0)
  • Législation et Réglementation (0)
  • Statistiques, Chiffres et données (0)
  • Organismes de recherche (0)
  • Organisations gouv. et internationales (0)
  • ONG, Associations, Entreprises (0)
  • Outils de recherche de l'information (0)
  • Tous les types (0)
AFFINER LA RECHERCHE

DETAIL DE LA NOTICE

2020 - Sciences et société : les conditions du dialogue

https://www.lecese.fr/sites/default/files/pdf/Etudes/2020/2020-01_sciences_societe_dialogue.pdf

Rapports/études/travaux (documents)

langue Francaise

Aschiéri, Gérard / Conseil Economique, Social et Environnemental

Les défis et les enjeux auxquels notre société est confrontée impliquent que les scientifiques jouent tout leur rôle pour non seulement apporter des réponses à ces défis mais également éclairer le débat public,et permettre une délibération s'appuyant sur des savoirs établis et reconnus. Il apparaît que faire jouer à la science tout son rôle, implique de développer des formes de culture et de pratiques partagées entre le monde scientifique et l'ensemble des composantes de la société afin de créer le commun indispensable à une relation confiante. Cela implique que le doute méthodique, inhérent à la démarche scientifique, ne soit pas détourné pour générer un scepticisme généralisé pouvant faire obstacle à la décision. Mais il doit continuer à être un principe dynamique du progrès scientifique. Cela passe par un faisceau de pratiques, de règles et de politiques publiques : améliorer la formation scientifique, renforcer l'éthique et l'intégrité scientifiques, favoriser la participation,peuvent y contribuer. Le but de cette étude est d'analyser les rapports complexes de la société avec les sciences et d'esquisser quelques pistes pour progresser, à partir d'un point de vue, celui de la société civile organisée. Mais elle se veut d'abord une contribution à un indispensable débat. Car les questions posées sont l'affaire de tous et de toutes, et il importe que chacune et chacun s'en empare.

Etudes du CESE, Délégation à la Prospective et à l'Evaluation des Politiques Publiques, 90 p., janvier 2020


 

Les défis et les enjeux auxquels notre société est confrontée,impliquent que les scientifiques jouent tout leur rôle pour non seulement apporter des réponses à ces défis mais également éclairer le débat public,et permettre une délibération s'appuyant sur des savoirs établis et reconnus.Il apparaît que faire jouer à la science tout son rôle,implique de développer des formes de culture et de pratiques partagées entre le monde scientifique et l'ensemble des composantes de la société afin de créer le commun indispensable à une relation confiante. Cela implique que le doute méthodique, inhérent à la démarche scientifique, ne soit pas détourné pour générer un scepticisme généralisé pouvant faire obstacle à la décision. Mais il doit continuer à être un principe dynamique du progrès scientifique. Cela passe par un faisceau de pratiques, de règles et de politiques publiques: améliorer la formation scientifique, renforcer l'éthique et l'intégrité scientifiques, favoriser la participation,peuvent y contribuer.Le but de cette étude Sciences et société : les conditions du dialogue,est d'analyser les rapports complexes de la société avec les sciences et d'esquisser quelques pistes pour progresser, à partir d'un point de vue, celui de la société civile organisée. Mais elle se veut d'abord une contribution à un indispensable débat. Car les questions posées sont l'affaire de tous et de toutes,et il importe que chacune et chacun s'en empare

16 janvier 2020

A.Vertier

Retour vers la page précédente