AFFINER PAR TYPE
  • Rapports/études/travaux (documents) (0)
  • Rapports/études/travaux (collections) (0)
  • Législation et Réglementation (0)
  • Statistiques, Chiffres et données (0)
  • Organismes de recherche (0)
  • Organisations gouv. et internationales (0)
  • ONG, Associations, Entreprises (0)
  • Outils de recherche de l'information (0)
  • Tous les types (0)
AFFINER LA RECHERCHE

DETAIL DE LA NOTICE

2019 - Saisonnalité et contre-saisonnalité pour une alimentation durable

https://ageconsearch.umn.edu/record/296763/files/iss19-5-6.pdf

Rapports/études/travaux (collections)

langue Francaise
Structure Inra
Structure Sae2

Régnier , F., Caillavet, F., Badji, I.

Dans un contexte d’inégalités croissantes et de souci marqué des décideurs publics, des acteurs économiques et des consommateurs pour l’environnement, l’adoption de pratiques alimentaires plus respectueuses de l’environnement constitue un défi écologique, économique et social. Un levier en particulier, encore peu exploré, s’offre aux consommateurs pour limiter l’empreinte environnementale des choix alimentaires : le recours aux aliments de saison, qui limitent les importations lointaines et la production locale hors-saison, toutes deux coûteuses en énergie. Mais on connait mal les variations saisonnières de nos consommations. Observe-t-on un réel affranchissement des saisons,
ou suivons-nous encore les rythmes alimentaires saisonniers ? De même, s’abstraire des contraintes saisonnières était autrefois le privilège des riches : alors, qu’en est-il aujourd’hui ? Qui veut « manger de saison » ? Dans quelle mesure, enfin, le recours aux aliments de saison peut-il constituer le levier d’une alimentation plus durable ?

INRA Sciences Sociales, n° 5-6, pp. 1-8, Novembre, 2019

 

29 novembre 2019

A.Vertier

Retour vers la page précédente