AFFINER PAR TYPE
  • Rapports/études/travaux (documents) (0)
  • Rapports/études/travaux (collections) (0)
  • Législation et Réglementation (0)
  • Statistiques, Chiffres et données (0)
  • Organismes de recherche (0)
  • Organisations gouv. et internationales (0)
  • ONG, Associations, Entreprises (0)
  • Outils de recherche de l'information (0)
  • Tous les types (0)
AFFINER LA RECHERCHE

DETAIL DE LA NOTICE

2011-Study on the Implications of Asynchronous GMO Approvals for EU Imports of Animal Feed Products

http://ec.europa.eu/agriculture/analysis/external/asynchronous-gmo-approvals/index_en.htm

Rapports/études/travaux (documents)

langue Anglaise

Ce rapport effectué par l'université de Wageningen (WUR),  Plant Research Institute (PRI)de Wageningen et l'Université du Missouri, commandité par la Commission européenne révèle que « Si les importations de tourteaux de soja en provenance de l'Argentine, du Brésil et des Etats-Unis venaient à s'arrêter simultanément, les prix des tourteaux en Europe bondiraient de 210 % et le prix des graines de soja de 220 % ». L'étude relève entre autre que dans les pays exportateurs les plus importants, la capacité logistique d'infrastructure n'est pas en mesure d'assurer une séparation entre lots contenant ou non des traces d'OGM. Au-delà de la dépendance européenne aux protéines végétales importées, le rapport pointe du doigt la réglementation européenne en matière d'importation d'OGM. En prenant du retard pour autoriser l'importation de nouveaux OGM, l'Europe court le risque d'une rupture d'approvisionnement, ceci d'autant plus que l'UE ne tolère aucune présence, même accidentelle ou fortuite.

13 avril 2011

A.Champenois

Retour vers la page précédente