Centre INRA de Montpellier
























Responsable de la Publication
Jean-Benoit Peltier
Marc Tauzin

Webmaster
Marc Tauzin

Conception
Olivier Pourvellarie
Marc Tauzin

Mise à jour 19/05/2008

Photo © M. Tauzin


Rhynchophorus ferrugineus, lutte mécanique/physique.





      La possibilité d’utiliser les microndes pour détruire les larves, nymphes et adultes de Rhynchophorus à fait l’objet d’un dépôt primaire de brevet (http://www.freepatentsonline.com/6192622.html).


      Rhynchophorus ferrugineus
      Photo © J.B. Peltier
      Rhynchophorus ferrugineus.

      Aucune application a été mise en place à ce jour à notre connaissance.

      La profondeur très variable de la population de charançon à l’intérieur du stipe rend certainement l’application très hasardeuse.

      Chaque organisme vivant possède un seuil de température au dessus duquel les cellules sont détruites.

      Le seuil pour les cellules humaines se situe autour de 43°C alors qu’il est compris entre 65 et 75°C pour certains coléoptères!

      Les cellules du palmier risquent donc d’avoir un seuil inférieur à celui du charançon.

      Même en sélectionnant la bande de fréquences (10-100mHz) la plus avantageuse permettant le chauffage sélectif de l’insecte, la conduction de la chaleur vers le milieu-hôte diminue la sélectivité de la méthode.

      Les générateurs micro-ondes sont aussi très gourmands en énergie.
  © inra. Tous droits réservés. - Copyright © | Mentions légales | plan du site
Conception : O.Pourvellarie M.Tauzin