Centre INRA de Montpellier
























Responsable de la Publication
Jean-Benoit Peltier
Marc Tauzin

Webmaster
Marc Tauzin

Conception
Olivier Pourvellarie
Marc Tauzin

Mise à jour 19/05/2008

Photo © M. Tauzin


Rhynchophorus ferrugineus, lutte chimique.





      Produits de synthèse

        L’injection, l’épandage de produits systémiques ou non au sol ou au niveau de la couronne a été employé à large échelle mais n’a que trop rarement permis un certain niveau de contrôle du ravageur.


        Endothérapie sur un palmier
        Photo © M. FERRY AND S. GÓMEZ
        Endothérapie sur un palmier.

        L’injection a été re-baptisée pompeusement endothérapie et allie très souvent un cocktail de substances surdosées.

        L’application nécessite de forer profondément dans le stipe (~30 cm) en couronne et parfois à plusieurs niveaux.

        Il est important de signaler que contrairement aux arbres, le palmier, étant une herbe, ne possède pas de méristèmes secondaires capables de combler ce type de blessures.

        Un rappel historique des années 70 avec la graphiose de l’orme avait vu fleurir ce genre de techniques qui avaient largement contribuées à affaiblir les ormes.

        En effet, des nécroses s’étaient formées au point d’injection et avaient permis l’installation de pathogènes quelques années plus tard.

        De plus, peu d’études ont été faites sur les conséquences de l’emploi de ces substances sur l’homme ou l’environnement et la plupart sinon toutes les substances utilisées sont hautement toxiques pour les abeilles.

        Ces molécules sont bannies pour la plupart des listes européennes.

        Malgré cela, l’emploi d’imidachlopride (Confidor) substance active du Gaucho, en France, a été autorisée temporairement d’août à décembre 2007 afin de prévenir à titre préventif l’infestation.

      Produits naturels

        L’emploi d’extraits de semences de neem (Azadirachta indica, solution à 20%), une plante connue pour ses effets insecticides, a permis une réduction de l’infestation des jeunes plants de bananier par le charançon Cosmopolites sordidus si les bananiers sont trempés dans la solution avant plantation.

        Ces extraits restent à tester contre Rhynchophorus ferrugineus.

  © inra. Tous droits réservés. - Copyright © | Mentions légales | plan du site
Conception : O.Pourvellarie M.Tauzin