Centre INRA de Montpellier
























Responsable de la Publication
Jean-Benoit Peltier
Marc Tauzin

Webmaster
Marc Tauzin

Conception
Olivier Pourvellarie
Marc Tauzin

Mise à jour 04/04/2007

Photo © M. Tauzin


Paysandisia archon, cycle de vie: la larve.





Paysandisia archon la larve
Photo © J.B. Peltier
      Les jeunes larves ne consomment pas le chorion (membrane externe de l’œuf) et pénètrent rapidement dans les tissus du palmier, creusant des galeries, majoritairement longitudinales, de 20 à 30 cm de long en moyenne.

      Les larves sont lucifuges, endophages et parfois cannibales.

      Neuf stades larvaires – et parfois moins, suivant les conditions - sont nécessaires pour atteindre l’émergence de l’imago, et les chenilles passent d’une longueur de 0.7 cm à 9 cm en un cycle qui peut durer en moyenne 10,5 mois lors d’une ponte d’été (cycle annuel) à 18,5 mois lors d’une ponte d’automne (cycle bisannuel). La proportion de larves effectuant un cycle bisannuel n’a pas encore été déterminé.

      Tous les stades larvaires, et uniquement ceux-ci, peuvent passer soit l’hiver en léthargie soit une seconde saison dans le palmier (cycle bisannuel), sachant cependant que ni les œufs ni la chrysalide ne passent l’hiver.

      Sur de très jeunes stipes de C. humilis mesurant moins de 10 cm de hauteur, la larve en dévorant la plante jusqu’aux racines est capable d’effectuer son cycle complet.



  © inra. Tous droits réservés. - Copyright © | Mentions légales | plan du site
Conception : O.Pourvellarie M.Tauzin