Centre INRA de Montpellier
























Responsable de la Publication
Jean-Benoit Peltier
Marc Tauzin

Webmaster
Marc Tauzin

Conception
Olivier Pourvellarie
Marc Tauzin

Mise à jour 04/04/2007

Photo © M. Tauzin


Paysandisia archon, cycle de vie: la chrysalide.





Paysandisia archon la chrysalide
Photo © J.B. Peltier
      Le stade pré-nymphal est le plus complexe avec l’arrêt de l’alimentation, puis la construction du cocon.

      La chenille, dans son cocon, met 15 j pour entrer en nymphose et 40 j à 70 j pour se métamorphoser en fonction de la température.

      Les cocons sont constitués sur la partie extérieure d’un mélange de fibres du palmier hôte et de soie à l’intérieur.

      Ils sont en général placés entre les bractées desséchées des inflorescences, à la base des rachis ou des pédoncules ou encore dans les fibres le long du stipe.

      Une série de peignes sur chaque segment abdominal de la chrysalide l’aidera à s’extraire du cocon par un mouvement de rotation de l’abdomen, dans un bruit caractéristique, différent de celui entendu lorsque les larves se nourrissent.

      La chrysalide sort aux 2/3 du cocon et l’imago se dégage alors de l’exuvie très rapidement.







  © inra. Tous droits réservés. - Copyright © | Mentions légales | plan du site
Conception : O.Pourvellarie M.Tauzin