ANR COW project

(nov. 2012 / nov. 2015)

Animal companions: theorizing animals relationship to work

panneau-inra-anr

 

 

Members

Université Paris Descartes

CNFUC1

Centre de Recherche, Sens, Éthique et Société (CERSES)

UMR 8137 (CNRS/Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité)

Responsable scientifique de la tâche 3

Sébastien Mouret est sociologue et post-doctorant à l’université Paris Descartes. Ses travaux de recherche portent sur la morale dans les relations entre humains et animaux, domaine dans lequel il a publié Élever et tuer animaux, un ouvrage qui éclaire les rapports entre amour et violence dans les relations de travail entre éleveurs et animaux d’élevage.

Dans le cadre du programme ANR COW, il consacre ses recherches à la place des émotions et sentiments dans le travail entre humains et animaux. Son approche sociologique s’appuie sur les cadres théoriques du pragmatisme et de l’interactionnisme symbolique, et intègre les apports de l’éthologie sur le comportement social du chien – canis lupus familiaris, espèce animale qui participe à de nombreuses activités humaines.

La recherche qu’il entreprend vise d’abord à retracer et comparer la construction de parcours des chiens dits « de travail », depuis leur entrée jusqu’à leur sortie d’institutions ou de professions. Elle s’appuie sur le concept de « carrière », qui traduit l’interaction de moments biographiques (naissance, maladie, séparation/cohabitation avec des humains, mort, etc.) avec l’histoire et le fonctionnement d’une organisation sociale (recrutement, formation, éducation, affectation, réforme, retraite, etc.). Pour cela, elle s’attache à démêler les interactions sociales interspécifiques à chacune des étapes des carrières, notamment les interactions qui donnent forme et contenu au travail des animaux avec des humains. Son regard se concentre sur les modalités d’expression et de (trans)formation des émotions et sentiments des animaux à l’endroit des humains. Le travail ethnographique qu’il réalise porte, d’une part, sur le devenir de l’agressivité des chiens de patrouille de la police nationale et, d’autre part, de la bienveillance – au sens de prendre soin de quelqu’un - des chiens guides à l’endroit de personnes aveugles, dans le travail et les carrières de ces animaux.

ECGA2

La recherche que mène Sébastien Mouret vise aussi à saisir ce que l’on appelle, dans nos sociétés contemporaines, « l’amour des bêtes ». L’approche développée est une socio-anthropologie des sentiments – entendus comme des façons d’aimer - que les humains éprouvent pour les animaux. D’un côté, il s’agit de comprendre comment les interactions interspécifiques relatives au travail participent à la (trans)formation des sentiments des humains à l’endroit des animaux. Sur ce point, une attention particulière est portée à l’expression des émotions des animaux dans le cours de ces interactions. De l’autre, il s’agit d’interroger l’existence de sentiments comme condition nécessaire voire indispensable à la réalisation d’un travail en commun, d’une action collective entre animaux et humains. Le travail ethnographique réalisé vise à saisir la formation des « cultures affectives » qui sont celles des brigades canines de la police nationale, d’une part, et du monde social centré sur le travail des chiens guides d’aveugles, d’autre part.


Quelques publications

Mouret, S., 2012, Elever et tuer des animaux, Paris, Presses Universitaires de France, Collection Partage du savoir. (Publication dans le cadre du quatorzième Prix Le Monde de la recherche universitaire en sciences sociales)

Mouret, S., 2012, « La valeur morale d’un animal : esquisse d’un tableau en forme de dons de vie et de mort. Le cas des activités d’élevage », Revue du M.A.U.S.S., 39 (1), p. 465-486.

Mouret, S., 2010, « Détruire les animaux inutiles à la production. Une activité centrale du point de vue de la souffrance éthique des salariés en production porcine industrielle », Travailler n°23 (2).


Partenariat : Ce travail est mené en collaboration avec le Centre National de Formation des Unités Cynotechniques (CNFUC) de la police nationale et l’École des Chiens Guides d’Aveugles (ECGA) de Paris.

logo-inra logo-supagro logo-innovation TS Logo Cavalgador Logo logo-uds-couleur-800x433

ins base Evreux lightLogo HandiChiensPAL LOGO INSTITUTIONNEL PPTX PNGlogo ECGA

© INRA 2016