ANR COW project

(nov. 2012 / nov. 2015)

Animal companions: theorizing animals relationship to work

panneau-inra-anr

 

 

Members

SupAgro Montpellier

Etudiante en Ecole d’ingénieur agronome à Montpellier Supagro, Justine Check a effectué deux stages pendant son année de césure. Le premier s’est déroulé aux Etats-Unis pendant 4 mois à l’Université de Davis, département des sciences animales, section bien-être et comportement animal. Elle a alors participé à une étude sur le bien-être et le comportement des éléphants de zoos d’Amérique du Nord, en observant et caractérisant les comportements généraux et sociaux des pachydermes via des enregistrements vidéo et des éthogrammes.

Justine et Syndha décentré

Suite à cette première approche portant sur le bien-être animal, étudier la relation entre l’éléphante Syndha et Firmin Grüss lors d’un second stage dans le cadre du projet COW est l’occasion pour elle de questionner la place des éléphants dans nos sociétés occidentales sous un angle nouveau : celui des relations de travail.

Six semaines de terrain ont été partagées entre le Cirque National Alexis Grüss, au Bois de Boulogne (Paris) où Alexis Grüss et sa famille passent l’hiver, et le parc Alexis Grüss (Piolenc) où la famille passe l’été. Il s’agissait d’observer et décrire des entraînements, les numéros réalisés par Syndha et Firmin, et de réaliser de courts entretiens semi-directifs avec Firmin. L'objectif était d’identifier non seulement les différences/similitudes de comportement de l’éléphante dans les deux contextes de travail (Paris et Piolenc), mais aussi la dynamique de leur relation.

Les données recueillies mettent en évidence la complexité et la réciprocité de la relation entre Syndha et Firmin. En effet, la mise en regard du travail prescrit et du travail réel permet de constater l’existence d’une négociation permanente entre l’éléphante et son cornac, et l’importance pour ce dernier de la confiance réciproque et d’un besoin mutuel de l’autre.

Le sujet de l’éléphant au cirque est particulièrement sensible aujourd’hui et de nombreuses associations militent pour le retrait des éléphants des cirques en France. Les arguments mis en avant sont souvent basés sur le bien-être de l’animal, à partir du point de vue d’un animal sauvage qui serait détenu en captivité. Or, on peut se questionner sur la nature supposée « sauvage » de ces éléphants qui vivent au contact des hommes depuis de si nombreuses années.


Partenariat : Le Cirque National Alexis Grüss a accueilli Justine Check à Paris et à Piolenc en lui permettant d'observer Syndha, les soins, les entraînements et les spectacles.

logo-inra logo-supagro logo-innovation TS Logo Cavalgador Logo logo-uds-couleur-800x433

ins base Evreux lightLogo HandiChiensPAL LOGO INSTITUTIONNEL PPTX PNGlogo ECGA

© INRA 2016