ANR COW project

(nov. 2012 / nov. 2015)

Animal companions: theorizing animals relationship to work

panneau-inra-anr

 

 

Members

Université Paul Valéry, Montpellier 2

Étudiant en M2 socio-anthropologie de l’animal à l’université de Montpellier, Thomas Bouasria s’intéresse, dans le cadre de son master 2 et du programme COW, à la manière de travailler, et donc de vivre-ensemble, des ânes et des êtres humains.

Bouasria 2 C

Sa recherche vise à décrire et à analyser le travail des ânes et des êtres humains dans le cadre de la traction asine au Burkina Faso. Pour cela, il a passé deux mois et demi à Bobo Dioulasso, où il était cohérent de croiser les approches sociologique et ethnologique. Ainsi, en collaboration avec un étudiant Burkinabé, il a adopté d’une manière classique une méthodologie comprenant des entretiens libres et semi-directifs, des observations participantes et tenu un carnet ethnographique. A ceci s’ajoute des photographies et des films centrés sur les ânes, avec une attention particulière sur les comportements animaux et humains dans le travail.

La traction asine laisse apparaître une relation étroite entre les hommes et leurs animaux, où l’éducation entraine des savoir-faire, où la confiance interspécifique apparaît efficace et où les efforts conjugués permettent un travail efficace. Les hommes et les ânes font le même travail et ils peuvent, chacun leur tour selon la situation, prendre la responsabilité du trajet ou des décisions sur l’intensité du travail. Cependant, le traitement des animaux est sévère, et la sous-traitance possible principalement (contrat de location, prêt d’âne…) amène des excès observables.

Ainsi, là où le travail avec des animaux apparaît pour les hommes comme un moyen de subsistance important, la condition humaine est aussi étroitement liée à celle des animaux.

logo-inra logo-supagro logo-innovation TS Logo Cavalgador Logo logo-uds-couleur-800x433

ins base Evreux lightLogo HandiChiensPAL LOGO INSTITUTIONNEL PPTX PNGlogo ECGA

© INRA 2016