LEPEIGNEUL Oriane

Sujet: 

Ecologie du paysage et rôle de la dynamique des populations du campagnol roussâtre dans l’épidémiologie de l’hantavirus Puumala

Qualification: 
Stagiaire année de césure Montpellier SupAgro
Responsable(s): 
COSSON Jean-François
Autres
Date de début: 
15 septembre 2011 - 20 janvier 2012

 

l       L’application de la génétique paysagère aux populations réservoirs de maladie donne des informations essentielles pour comprendre les processus épidémiologiques qui déterminent la distribution spatiale des pathogènes. Par ailleurs, la dynamique des populations et la dispersion du Campagnol roussâtre pourraient être des facteurs clés pour la persistance et la transmission de l’hantavirus Puumala (PUUV) au sein des paysages complexes. Dans cette étude, nous utiliserons une approche de génétique paysagère pour démontrer comment la dynamique des populations du campagnol varie en fonction de la fragmentation forestière et influence l’épidémiologie de PUUV. Les analyses génétiques porteront sur un vaste échantillonnage réalisé dans la taïga boréale de la Finlande. Les résultats seront interprétés en relation avec ceux récemment publiés par le groupe de recherche pour les forêts tempérée de l’Ouest européen (Guivier et al 2011, Molecular Ecology). Cette étude permettra de mieux comprendre pourquoi les dynamiques épidémiologiques de PUUV sont si différentes dans ces deux zones géographiques. Ce stage se déroulera dans le cadre du projet Européen EDENext (http://www.edenext.eu/).